PARÉIDOLIE

Carte blanche I Abel Nicosdriou Project

PARÉIDOLIE, salon international du dessin contemporain à Marseille
30/31 août 2014
Adresse : Château de Servières 19 Bd Boisson 13004 Marseille

Hydrib, plateforme dédiée aux arts visuels, bénéficie d’une carte blanche au sein du grand bureau du Château de Servières à l’occasion de la première édition de PARÉIDOLIE, salon international du dessin à Marseille. Hydrib a confié cette carte blanche à Abel Nicosdriou Project.

Basé à Bruxelles, ce dernier accompagne de jeunes artistes dont le travail interroge divers héritages de l’histoire de l’art avec une attention particulière aux notions de quotidienneté, de production, de re-production, de déploiement mais aussi d’absurde.

Abel Nicosdriou Project souhaite réfléchir à la place et au statut accordés au médium dessin dans la pratique majoritairement sculpturale de Jennifer Caubet. En effet, un travail de dessin préparatoire intervient de manière quasi systématique en amont de la réalisation de ses pièces sous forme de croquis techniques, mais il s’agit moins ici de s’intéresser à ces esquisses que de questionner des séries qui ont pris leur indépendance. Pour PARÉIDOLIE, le parti pris est de présenter un ensemble de trois sérigraphies de trames issues de la série Constellation dérivées réalisé en prenant comme motif un dessin d’échangeur d’autoroute, poursuivant une réflexion majeure de la pratique de l’artiste : l’isolement d’une forme architecturale et son déploiement dans un espace. L’élément de base prélevé dans le réel disparaît ici dans sa schématisation, et sa reproduction systématisée permet un déploiement à travers la surface de la feuille, nouvel espace de construction à la symétrie parfaite. D’une forme utilitaire apparaît un motif décoratif.